Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 23:27

 

Immersion dans un milieu encore relativement nouveau, épisode suivant : comment s’amuser des heures avec un grand miroir, une affiche d’Amanda Palmer et un kingsnake en peluche, souvenir du zoo Audubon de La Nouvelle-Orléans. Ça fera un chouette boa pour l’hiver.

 





Je voulais poster cette entrée pour le plaisir de reproduire ici un dessin découvert sur le blog de Fetish Cat, dont j’aime décidément beaucoup le style, assez « burtonien » par certains aspects, surtout pour le mélange du trait un peu naïf avec des éléments horrifiques. Le dessin en question est tiré d’un compte-rendu de la dernière édition de Trolls & Légendes. C’est la première fois que je me vois dessinée façon manga – notez le détail plutôt bien vu de la gaufre, on avait effectivement passé tout le week-end à s’en goinfrer derrière notre table avec Laurent Genefort et Anne Guéro (Ange). Je ne vous raconte pas comme c’est pratique d’éviter ensuite les taches de gras sur les dédicaces. Mais le détail qui me fait craquer, et j'en rigole encore, c’est le mini-goth avec les crocs et l’accent du sud, sur la droite – vous aurez bien entendu reconnu… le seul, l'unique, le vrai... (clic)





 

Tout en rédigeant cette entrée, je suis en train d’écouter en fond sonore les conférences enregistrées aux Imaginales d’Epinal par l’équipe d’ActuSF, mises en ligne ici. Je fais de la figuration ici, lors de la table ronde sur le thème « Acrobates, jongleurs et cirques en tous genres » où je n’ai pas forcément grand-chose de renversant à raconter, surtout à côté de Francis Berthelot, Xavier Mauméjean et Jean-Claude Dunyach qui maîtrisent un peu mieux le sujet. Comme chaque fois que je m’entends enregistrée, j’ai du mal à me rendre compte que je parle réellement avec un débit pareil – mais comme tous les copains que j’écoute depuis tout à l’heure dans le poste y causent avec leur vraie voix que je leur connais dans la vraie vie, je suppose que moi aussi (soupir). Plus sérieusement, je vous conseille tout particulièrement cette conférence-ci que je regrette d’avoir raté car elle est assez savoureuse. Et je tire mon chapeau à Lionel Davoust qui a dû en baver avec la traduction et s’en sort haut la main comme toujours. Lionel a juste la classe absolue quand il joue les interprètes.

 

À propos de tables rondes, j’en profite pour vous donner un lien vers le programme du colloque « La fantasy en France aujourd’hui » qui se tiendra à Villetaneuse (à 10 minutes de la gare du Nord, nous souffle-t-on) les 10 et 11 juin. Je participerai en bonne compagnie à deux tables rondes dont je vous recopie le programme ci-dessous :

 

Mercredi 10 juin, 11h20-12h45 :

Aux marges du genre, table ronde présidée par Anne Besson


Avec : Francis Berthelot (cycle romanesque « Le rêve du démiurge »), Mélanie Fazi, romancière et novelliste, prix Merlin pour Matilda, Xavier Mauméjean (La Vénus anatomique, Lilliputia), Jérôme Noirez (Féérie pour les ténèbres, Leçons du monde fluctuant), Pierre Pevel (Wielstadt, Ambremer, Les Lames du Cardinal)

 

Jeudi 11 juin, 10h15-12h15 :

La fantasy traduite, table ronde présidée par Corinne Abensour


Avec : Jacques Baudou, Célia Chazel (éditions Mnémos), Mélanie Fazi, Florent Grandin (auparavant aux éditions Diable Vauvert), Delphine Martin (traductrice des Lettres, des Enfants de Húrin de Tolkien et du site internet www.tolkienestate.com), Alain Névant (éditions Bragelonne), Audrey Petit (directrice de collections chez Hachette), Dominique Poisson (Terre de Brume).

 

Venez nombreux, etc, etc. Pour les détails pratiques et le programme complet, cliquez sur le lien ci-dessus (grosse flemme inside).

Et à part ça ? Une nouvelle qui vient tout juste d'être acceptée pour une anthologie à paraître dans le courant de l'année. Non, je ne vous dirai pas de quoi ça cause, comment ça s’intitule (pas sûre du titre définitif) ni où l’antho est censée paraître, mais je suis d'autant plus ravie que le texte me tenait à coeur. J’en reparlerai le moment venu. Et il serait temps que je recommence à cogiter sur les autres appels à textes qu’on m’a soumis ces derniers temps. Curieuse de voir à quoi ressembleront les textes écrits dans mon environnement tout neuf. On n’y traduit pas trop mal, pour commencer.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie Fazi - dans Salons et dédicaces
commenter cet article

commentaires

charlotte 04/06/2009 11:28

Les "heeeuuuu" m'en parle pas, c'est l'horreur:!! En "partout" (traduction et interview...)

Lionel Davoust 04/06/2009 10:53

Waouh, merci beaucoup, Mélanie !

Heu, cela dit, comme l'explique bien Charlotte, je me trouve insupportable à entendre :) Note to self: bannir les "heuuuu" en traduction...

charlotte 29/05/2009 11:08

Ca fait toujours très bizarre de se voir ou de s'entendre. C'est comme être lu, il y a une impression de dédoublement, de jeu de miroirs ou, plus bizarre ou drôle, comme les films sur les retours dans le temps où les héros sont à la fois dans le passé et le futur.

Profil

  • Mélanie Fazi

Prochaines dédicaces

25 et 26/10 : Festival Scorfel, Lannion

Recherche

Archives