Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 23:02

 

Où l’on profite d’un bref passage à Rennes pour s’en aller visiter le Mont Saint-Michel histoire d’aller y photographier le mélange local d’architecture jedi, lovecraftienne et steampunk. Les plus observateurs reconnaîtront dans un second rôle Lionel Davoust, auteur de La Volonté du Dragon et de L’Importance de ton regard (par ailleurs très fréquentable le reste du temps).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Où l’on profite aussi de quelques journées « off », à défaut de vraies vacances, pour se plonger dans une lecture d’été, le premier volet de Millennium en l’occurrence. Arrivée à la moitié, je ne sais toujours pas que penser de ce roman qui ne semble jamais vraiment savoir dans quelle direction partir. L’intrigue policière sur fond de secrets de famille, malgré un côté franchement désuet, est assez prenante une fois passé le démarrage poussif – la faute à un héros remarquablement inexistant, qui tient plus du concept que du personnage et dont on se contrefout royalement, quoi qui puisse lui arriver. Dans l’univers somme toute assez morne et normatif que met en scène Stieg Larsson, on est d’autant plus ébahi par l’arrivée d’un personnage qui casse littéralement la baraque : Lisbeth Salander, hackeuse de génie sérieusement perturbée, qui acquiert une vraie présence dès sa toute première apparition. Le seul personnage marginal dans cet univers grisâtre, le seul aussi qui soit vraiment réussi et qui permette un tant soit peu d'identification (de la même manière qu'un Dexter, dans un autre registre). On a presque l’impression que Larsson l’a créée par accident, tant les autres personnages sont lisses et fades. Curieuse de voir où tout ça va mener. Le succès de ce bouquin relativement classique, qui ne surprend réellement que quand il met Salander en scène, m’intrigue pas mal – mais il faut reconnaître que passé les cent premières pages, il devient difficile à lâcher.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie Fazi - dans Photos
commenter cet article

commentaires

la marmotte 02/09/2010 16:55


c'est clair !
je n'ai pas décroché ;-)

bises iodées


Profil

  • Mélanie Fazi

Prochaines dédicaces

25 et 26/10 : Festival Scorfel, Lannion

Recherche

Archives