Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 12:39

Je m'y prends avec un temps de retard (le texte ayant pas mal circulé, beaucoup d'entre vous l'auront déjà lu) mais je recopie ci-dessous un communiqué du traducteur Jean-Daniel Brèque, un collègue que j'estime beaucoup et qui est, soit dit en passant, l'un des meilleurs traducteurs du domaine SF/fantasy/fantastique : 


"Traducteur de plusieurs ouvrages de Dan Simmons - de L'ECHIQUIER DU MAL (Denoël, 1992) à TERREUR Robert Laffont, 2008) -, je tenais depuis 2004 une rubrique régulière sur son site web.
Ces derniers temps, j'ai été troublé, révolté et même écouré par les propos des intervenants du forum de ce site, voire de l'auteur lui-même, qui déversaient des flots de haine contre les démocrates, les Arabes, les homosexuels, les écologistes, et cætera.

C'est le 11 janvier dernier qu'est arrivée la goutte d'eau qui a fait déborder le vase : Dan Simmons a encouragé un internaute à dénoncer au FBI une jeune Palestinienne étudiant aux Etats-Unis, qui lui avait confié sa colère devant le massacre de Gaza et son désir de vengeance. Simmons allait jusqu'à donner le lien du site à contacter pour une dénonciation, ainsi que plusieurs numéros de téléphone, concluant son message par la phrase suivante : « En fait, inutile de les contacter, je l'ai déjà fait (je suppose que son prénom n'est pas celui que vous donnez, mais vous pourrez discuter de cela avec les agents fédéraux qui vont vous rendre visite). »

Le même jour, je lui ai signifié ma décision de cesser toute collaboration avec son site. Il en a pris acte, maintenant son appel à la délation (sa justification tenait en une date, celle du 11 septembre) et concluant - à tort - que j'éprouvais « du mépris » pour son site web, pour sa position et pour lui-même, mais aussi pour son ouvre. En conséquence, me dit-il, il a décidé non seulement de faire effacer de son site web toutes les chroniques que j'avais rédigées - à ce jour (21/1/2009), cela n'est pas encore fait, la gestionnaire dudit site étant en vacances -, mais il en a en outre « contacté Danny Baror, [son] agent littéraire pour l'étranger, et lui [a] demandé de s'assurer (par contrat) que [je] ne [serais] plus jamais en position de traduire DROOD [son dernier roman], ni toute nouvelle ouvre de fiction signée Dan Simmons. »


S'il m'avait demandé de ne plus le traduire, vu la rupture de notre relation de confiance, je l'aurais accepté. Il a choisi de m'imposer sa volonté - une frappe préventive, doublée d'une riposte disproportionnée, ce qui est parfaitement cohérent avec sa posture idéologique. Après avoir informé les éditeurs pour lesquels j'ai récemment traduit ses romans - et que je remercie pour leur soutien -, j'ai décidé de rendre public cet incident, afin que ma position soit claire.


Jean-Daniel Brèque


« C'est chose rare qu'un auteur cherche à se faire plus petit que son ouvre. »
Antoine Blondin

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie Fazi - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Nenad 03/02/2009 14:57

Pas du tout étonné. Simmons avait craché sur la France à l'époque du discours de Villepin aux Nations Unies. Comme quoi on peut être intelligent et con à la fois. Mais bon, rien de nouveau sous le soleil...

fetish cat 25/01/2009 17:02

La cata O_O"
Son comportement me déçoit, et je crois que dorénavent, j'aurais du mal à tenir un de ses bouquins entre mes mains (à moins que ce soit pour le jeter contre sa tronche xD)...Dommage, j'aimais bien ses livres...
Encore un brave plouc à la mentalité "moins de liberté, pour plus de sécurité" ... grrr!

Al' 25/01/2009 01:38

Des fois il nous faut admettre qu'une oeuvre puisse être plus grande que son auteur, comme le faisait justement remarquer Larcenet dans son Combat Ordinaire. Il y a un autre cas bien documenté: Louis-Ferdinand Céline.

etin.areg 24/01/2009 15:54

ah là là , dénonciation, dénonciation...

mais jusqu'où va t'on aller, si on se met à dénoncer les dénonciateurs de dénonciateurs de etc, etc...???

enfin, moi, ce que j'en dis....

krys 23/01/2009 12:54

alors là, je tombe des nues d'une telle attitude de la part d'un auteur pareil ! Mon soutien va évidemment à Jean-Daniel Brèque dont je trouve la réaction tout à fait cohérente et intelligente; CE qui est loin d'être le cas pour celle de M. Simmons... Merci d'avoir publié cela.

Profil

  • Mélanie Fazi

Prochaines dédicaces

25 et 26/10 : Festival Scorfel, Lannion

Recherche

Archives